Anthias
mail
2 connectés     # #

Gestion des connexions

Fonctionnement du site
Interprétation des compteurs
Compteurs fainéants

Maj : 27/05/19

Abstract :
Various information extracted from SQL databases of connexions. Each page calls a same small function to count visitors and manage its automatic counter.

Résumé :
Informations diverses extraites de la base SQL des connexions. Chaque page appelle la même petite fonction pour compter les visiteurs et gérer son compteur automatique.

 

Fonctionnement du site

Ce site collecteur reprend l'architecture qui a tourné pendant les quinze premières années sur mon site original voilelec puis chris15.
Ces sites sont maintenant fermés.
Après un essai de CMS (content management system) avec Wordpress qui ne m'a pas plu, je suis revenu sous Dreamweaver en PHP5 et MYSQLi.
Chris15 est hébergé sur un serveur Apache chez Proxad.

J'ai abandonné mes compteurs de pages totalisant les visites depuis les débuts de Voilelec en 1999, qui dépassaient le million, pour repartir à zéro sur ce site plus confidentiel, maintenant que j'ai supprimé la voile.

Affichage des compteurs de pages par périodes (prosioirement désactivé),
Cette page montre diverses présentations des résultats des compteurs.
Elle affiche les valeurs absolues actuelles des compteurs, le compte des pages vues dans les dernières 24h, dans la dernière semaine, dans le dernier mois, ..., dans les cent dernières années.

(2/4) Résumé des derniers jours : Statistiques allégées des derniers jours

Cette petite page montre pour chacun des derniers jours les valeurs quotidiennes des :
Visites / Pages vues / Nombre de pages par visiteur / Total cumulé.

(3/4) Historique des pages vues : Affichage historique des dernières pages vues

Cette page montre historiquement les connexions pendant les dernières 24 heures.
Il n'y a pas de doublon (page+IP). Cette page illustre le principe de base du calcul des compteurs. La ville d'origine du visiteur est visible en cliquant sur son IP.

(4/4) Détail des pages vues par IP : Affichage, classé par visiteurs, des dernières pages vues

Cette page utilise les mêmes informations que la précédente, mais elles sont classées d'après les IP de chaque visiteur.
Elle montre le cheminement pour un visiteur particulier. La ville d'origine du visiteur est visible.

 Haut de page


Interprétation des compteurs

Les pages de ce site comportent des compteurs, visibles en bas de chaque page. Le principe en est simple. À chaque visite, la base SQL mémorise la date et l'heure, le nom de la page et l'IP du visiteur. Ces données sont manipulées pour générer les divers comptages. Un visiteur n'est compté qu'une seule fois par jour, quel que soit le nombre de fois qu'il vienne revoir la même page dans la journée.
Le comptage est bon pour ceux qui ont une IP fixe (câble, ADLS, réseau d'université ou d'entreprise…).
Dans le cas de plusieurs utilisateurs sortant sur une même IP (université, entreprise), un seul "hit " est enregistré (sous-comptage).
Les visites de robots, a contrario, sont causes de sur-comptage, mais cela représentent moins de 2 % des visites réelles.
L'information est tout de même assez fiable car elle est compensée par d'autres causes de sous-comptage. Le compteur n'est incrémenté que si l'utilisateur reste assez longtemps sur la page pour que tout soit chargé. Si le passage a été rapide, ou si l'utilisateur voit la page au travers d'un proxy, il n'est pas compté.

Pourquoi ces compteurs ? Ce n'est pas de la curiosité malsaine, mais le webmaster cherche toujours à savoir quelles sont les pages les moins vues, cela permet de détecter celles sans intérêt ou mal faites et à recentrer le site.

 Haut de page


Compteurs fainéants

Les pointilleux, parfois considérés comme des "sodomiseurs de diptères ", ont remarqué avec pertinence que mes compteurs étaient plus fainéants que ceux fournis par les prestataires.
Ce code amoureusement concocté serait-il bogué vicieusement ? Mais que nenni gros neuneu, il n'en est rien, c'est du premier choix, sans trace d'ogm. La vérité est ailleurs.
Les compteurs classiques comptent une nouvelle page dès qu'elle est chargée, y compris si un lien est cliqué immédiatement avant la fin de chargement de la page. Chez moi, on ne mange pas de ce pain là !
Les touristes fous (en principe des robots) qui passent vite ne sont pas comptés, ce qui explique le déficit angoissant de 8 % statistiquement constaté. Étonnant non ?


© Christian Couderc 1999-2019     Toute reproduction interdite sans mon autorisation


* Page vue   96   fois       IP : 3.214.184.124

 Haut de page         Dernière retouche le 27 Juin 2019 à 15 h         Retour page précédente

   Collector