Anthias
mail
3 connectés     # # #
r

Horloge RTC du Nextion
(Real time clock)

.

Premiers tests RTC
Evaluation de l’horloge RTC
Platine avec leds et poussoirs

 

Retour page principale Nextion arduino

Maj : 24/06/19

Abstract :
Enhanced versions of Nextion contains a RTC, real time clock, but with a bad stability, so in real life, it’s better to use a true RTC DS3231, very accurate, on the Arduino driving the display.

Résumé :
Les versions améliorées de Nextion contiennent une horloge temps réel, mais avec une mauvaise stabilité, il est donc préférable d’utiliser un vrai DS3231 RTC, très précis, sur l’Arduino pilotant l’affichage.

 

clock  Premiers tests RTC

Quand j’ai testé l’horloge (dans versions enhanced seulement) pour la première fois, je ne disposais que de la très maigre documentation indiquant les registres utilisés :
De rtc0 à rtc6 : year, month, day, hour, min, second, week.
Cela m’a paru nécessaire et suffisant et j’ai écrit très vite les panneaux très simples pour afficher heure, calendrier et réglages.
Pour l’affichage, pas de problème, mais lors des réglages les registres se montaient les uns sur les autres et les résultats étaient aberrants.
J’ai bien vérifié, je n’avais aucune erreur d’après la documentation disponible et je ne comprenais pas.

J’ai fait une petite recherche et je suis tombé sur une vidéo YouTube montrant une application du même type.
J’ai suivi le lien < InterlinkKnight > découvert l’esprit très ouvert de son auteur, comme je les aime, et testé son programme <.HMI>.
Miracle ! Tout fonctionnait parfaitement et quand je me suis plongé dans son application, j’ai vu que la partie réglage était beaucoup compliquée que la mienne et qu’il utilisait d’autres variables non documentées que je ne connaissais pas.

InterlinkKnight

Version InterlinkKnight

Je n’ai pas pour habitude de pomper les logiciels des autres, mais dans ce cas particulier, il fallait bien reconnaître que ma version ne valait rien, et j’ai basculé sur la sienne.
Regardez dans le logiciel, vous verrez que la partie réglages et assez tordue, et qu’il fallait plus d'informations pour en arriver à ce résultat.

Voici ce qui m’avait manqué dans mes maigres documentations :

// The following is going to execute before we load this current page:
//
// Read the EEPROM to know if we are in 24 hour mode:
repo bt24.val,20 // reads from EEPROM address 20 into the dual state button
//
// I am going to read the EEPROM to know in what setting the brightness is:
repo h0.val,10 // reads from EEPROM address 10 into the slider
repo n0.val,10 // reads from EEPROM address 10 into the n0.val
//
// Read the EEPROM to know if the DST is enable:
repo btdst.val,30 // reads from EEPROM address 30 into the dual state button
//


J’ai laissé sa page originale et la mienne de présentation différente mais sur la même base.

cc_clock
Vous trouverez ces pages dans mes logiciels.

 

clock  Evaluation de l’horloge RTC


La précision de l’horloge RTC (enhanced) n’est pas fameuse comparée à l’excellente <DS3231> très stable, et à l’usage elle ne sert pas à grand-chose, c’est l’Arduino connecté qui fournira une heure stable de référence.
C’était amusant de la gérer, mais comme son quartz n’a aucune régulation thermique, elle dérive trop, il faut l’oublier…

. La surabondance d’horloges

Nous avons une surabondance d’informations horaires, en plus des pendules, montres et téléphones, tous nos automates comportent des RTC.
Heureusement, les serveurs de temps par Internet (Ethernet et Wi-Fi),  les platines GPS, les modules radio DCF77 et autres permettent de synchroniser toutes les platines à microcontrôleur avec une précision extrême.
Une bonne <DS3231> est déjà à bien mieux qu’une seconde tous les mois, il suffit de temps en temps de la recaler automatiquement avec un top de référence pour que toutes les horloges soient dans le même centième de seconde.
Quand on est entouré de d’affichages et de multiples cartes qui toutes envoient un petit bip aux heures entières, le moindre décalage d’un dixième de seconde est perturbant pour l’oreille, tous les bips doivent être rigoureusement synchronisés sur le top de France Inter en hertzien et surtout pas depuis la box qui est fortement en retard.

 

clock  Platine avec leds et poussoirs

J’ai testé les platines optionnelles comportant leds et poussoirs, elles fonctionnent mais posent un problème.
Un afficheur aussi gros prend de la place, on essaye de l’encastrer ou de le mettre dans le plus petit espace possible et l’on ne sait absolument pas quoi faire de cette platine qui pendouille au bout du câble plat.
Je n’ai jamais pu lui trouver une utilisation pratique.

Comme il est facile de dessiner voyants et boutons sur l’écran du Nextion, cet accessoire me paraît inutile.

.

Tous les détails sont dans les logiciels joints.

Vous trouverez tous les logiciels à jour dans cette page :

eclate

Haut de page

© Christian Couderc 1999-2019     Toute reproduction interdite sans mon autorisation


* Page vue   218   fois       IP : 3.214.184.124

 Haut de page         Dernière retouche le 27 Juin 2019 à 15 h         Retour page précédente

   Collector